Dernières actualités

Décès du Professeur Bernard FORETTE (28 janvier 1937 – 07 décembre 2016)

14 décembre 2016 — Catégories : News — Auteur :

Le Professeur Bernard FORETTE nous a quitté le 7 décembre à 79 ans. Ses obsèques ont eu lieu ce mardi 13 décembre en l’Eglise Saint Jacques du Haut-Pas, à Paris.

Ayant toujours vécu à Paris, au quartier latin, il a étudié au Lycée Henri IV de 1948 à 1953, et poursuivi toute sa carrière médicale et universitaire à Paris.

Bernard FORETTE fut l’élève et l’agrégé du Professeur Paul BERTHAUX, dont une des assistantes à la Faculté, Françoise BRIBET, allait devenir Françoise FORETTE. Lorsque Paul BERTHAUX a succédé à Jean VIGNALOU, le médecin du président POMPIDOU, le Professeur Robert MOULIAS a repris le service de Paul BERTHAUX où Bernard FORETTE était Professeur agrégé et François PIETTE, Chef de Clinique Assistant.

Puis Bernard FORETTE a quitté dans les années 80 l’hôpital Charles Foix d’IVRY pour prendre en charge un service de Gériatrie de l’Hôpital Ste PERRINE, dans le 16ème arrondissement de Paris.

Lorsqu’en 1997 Bernard FORETTE devient Président de la Société Française de Gérontologie devenue ultérieurement SFGG, il participe avec Françoise à Adelaïde, en Australie, au Congrès Mondial de l’IAGG. Dès son retour il décide alors la Société française à candidater pour l’organisation du Congrès Mondial de Gérontologie et Gériatrie à Paris en 2009. Et la candidature de Paris fut validée en 2005 au Congrès de Rio de Janeiro. Le Congrès de Paris 2009 fut un grand succès mondial grâce à l’ardeur et la ténacité de Bernard et de Françoise, et à un soutien sans faille de la SFGG, de ses présidents successifs et de sa déléguée générale, la regrettée Geneviève RUAULT. Bernard avait gagné son pari après 12 ans d’efforts. Mais il avait décidé un an plus tôt en 2008 que dès la fin du Congrès il transmettrait le flambeau de la responsabilité mondiale de la Gérontologie et de la Gériatrie par la France à une équipe plus jeune présidée par le dynamique Professeur Bruno VELLAS. Ce qui fut assuré de 2009 à 2013.

Bernard et Françoise auront formé un couple moderne et exemplaire. L’émotion suscitée par le décès de Bernard est partagée par tous, à Paris et ailleurs, collègues, collaborateurs et familiers. Bernard n’était pas perçu comme un vieil homme, mais il restait un ami discret, empreint d’humanité, d’attention, et aussi de sens critique constructif. Son humour fut légendaire. Robert MOULIAS résume ainsi de Bernard FORETTE « … l’agilité d’esprit, l’humour et la discrétion. Il y avait aussi chez Bernard, une certaine timidité qui le bridait dans la diffusion de son vaste savoir. Bernard exprimait une grande gentillesse et savait trouver le mot qui fait sourire. »

La Société Française de Gériatrie et Gérontologie, en deuil, sa présidente le Professeur Sandrine ANDRIEU,  son past Président le Professeur Olivier HANON, son Délégué Général Jean-Pierre AQUINO, les membres du Conseil d’administration, ainsi que le Président de l’Association Internationale de Gérontologie et Gériatrie, l’IAGG, le Professeur Heung BONG CHA, de SEOUL, et le past-Président de l’IAGG, le Professeur Bruno VELLAS, partagent leur peine et présentent à Madame le Professeur Françoise FORETTE, à ses enfants et petits-enfants et à tous leurs proches leurs sincères condoléances.


Hommage à Bernard Forette

14 décembre 2016 — Catégories : News — Auteur :

La Société Française de Gériatrie et Gérontologie, en deuil, sa présidente le Professeur Sandrine ANDRIEU,  son past Président le Professeur Olivier HANON, son Délégué Général Jean-Pierre AQUINO, les membres du Conseil d’administration, ainsi que le Président de l’Association Internationale de Gérontologie et Gériatrie, l’IAGG, le Professeur Heung BONG CHA, de SEOUL, et le past-Président de l’IAGG, le Professeur Bruno VELLAS, partagent leur peine et présentent à Madame le Professeur Françoise FORETTE, à ses enfants et petits-enfants et à tous leurs proches leurs sincères condoléances.

Le professeur Bernard Forette s’est éteint le 7 décembre 2016 dans son lit, chez lui, pendant son sommeil, dans le quartier où il est né et a toujours vécu. On pourrait dire que sa façon de nous quitter est à son image, discret, loin des exaltations et des excès de notre société mais combien mûrement réfléchie.

Beaucoup ont sans doute mieux connus Bernard Forette que moi, qu’ils m’excusent ces quelques mots rédigés en tant que IAGG Immediate past-president. Bernard Forette est sans doute le seul de nos collègues à s’être battu pendant 10 ans pour obtenir la présidence du congrès mondial de l’IAGG à Paris puis en laisser à un autre les honneurs. Cela aussi est à son image. Un proverbe anglais nous dit que devant tout homme extraordinaire se cache une femme exceptionnelle, on peut certainement dire que devant toute femme extraordinaire se cache en France, à Paris, un homme exceptionnel.

Bruno Vellas

IAGG Immediate past-President


Congrès fragilité 2017

2 décembre 2016 — Catégories : News — Auteur :

banniere-congres-fragilite-2017L’évaluation de la fragilité permet de cibler une population âgée à risque de dépendance. Cette population doit bénéficier d’actions préventives. L’intervention gérontologique pour être efficace, doit être ciblée, forte et prolongée. Elle doit se faire avant l’événement aigu (médical ou de vie) risquant de déstabiliser les réserves du sujet fragile. Lorsque celui-ci survient néanmoins, il importe de réagir vite avant l’apparition du seuil d’incapacité. Encore de nos jours le développement récent des travaux de recherche sur la fragilité ne se sont pas traduits en pratique clinique. Lire la suite…


Gériatrie TV – Couverture des JASFGG 2016

25 novembre 2016 — Catégories : News — Auteur :

La Revue de Gériatrie propose une couverture éditoriale des 36èmes Journées Annuelles de la SFGG.

Retrouvez les temps fort du congrès avec des reportages vidéos thématiques dès le 1er décembre 2016 : Gériatrie TV

Image de prévisualisation YouTube

Décès du Pr Caroline Hommet

18 novembre 2016 — Catégories : News — Auteur :

logo_sfgg-jpegChers amis, chers collègues,

Caroline Hommet nous a quittés « discrètement » le 17 novembre 2016 au matin. Si je dis discrètement, c’est que beaucoup d’entre vous seront probablement surpris par cette nouvelle, ignorant que Caroline se battait depuis quelques mois contre la maladie.

Discrètement est aussi un qualificatif qui vient à l’esprit pour évoquer son action. Et pourtant, elle développait beaucoup d’activités avec une énergie qui était une autre de ses qualités. Et en parlant de Caroline on est également amené à parler de sa rigueur, sa droiture et son honnêteté. Tous ceux qui ont eu la chance de travailler avec elle garderont sûrement en eux le plaisir que l’on y trouvait. Elle va laisser un grand vide dans notre communauté, elle qui avait embrassé la discipline gériatrique avec force et conviction après son parcours initial en neurologie.

Il faut lui souhaiter maintenant de reposer en paix. Un hommage lui sera rendu lors de nos journées annuelles.

Bien amicalement

Marc Verny pour la Communauté Gériatrique et Gérontologique