L’été a chassé l’hiver et ses virus de saison.
L’occasion de faire le point sur l’épidémie de grippe qui a été particulièrement meurtrière cette année, en particulier chez nos résidents et patients.

Des doutes persistent chez le épidémiologistes et les institutions sanitaires quant à l’impact de cette maladie chez les personnes âgées. Comment cela s’est-il réellement passé ? Quel a été l’impact réel de la grippe sur les personnes âgées ? Quelles conclusions pouvons-nous en tirer ? Nous avons le moyen de répondre à ces questions grâce à l’enquête que nous lançons cette année.

       Cette année l’enquête PUGG cible les personnes avec grippe (patients hospitalisés dans les unités de MCO et SSR et résidents d’Ehpad et USLD).

La grippe est chaque année un véritable fléau pour la population la plus âgée ; néanmoins de nombreux doutes persistent quant aux impacts directs et indirects de la grippe en raison notamment d’une épidémiologie basée sur la probabilité diagnostique et non sur le diagnostic de certitude.

Depuis quelques années, nous sommes nombreux à posséder des tests spécifiques (PCR dans les établissements de santé et tests rapides d’orientation diagnostique –TROD- le plus souvent dans les établissements médico-sociaux) qui nous permettent une grande sureté diagnostique. Il doit donc être possible actuellement d’accumuler des données sur un nombre important de grippes confirmées survenant chez le sujet âgé et d’en montrer l’impact réel à court et moyen terme.

Cette enquête a été coordonnée par le GINGER (intergroupe SPILF/SFGG) (bureau : Drs M Paccalin, B de Wazières, C Roubaud, E Forestier, L Bernard, L Legout, T. Fraisse, G Gavazzi) ; (Collaboration de N Maubourguet/AM Tahrat (DGCS), partie EHPAD) et le conseil scientifique de la SFGG.

Réponses : 

Merci de répondre à cette enquête avant le 15 septembre 2017

Vous aurez à remplir :
– une page de généralité sur votre structure et fonctionnement pendant l’épidémie de grippe
– une fiche par patient avec grippe confirmée (PCR ou TROD +)

Méthode :

– d’une part les aspects organisationnels de votre structure/unité vis à vis de la grippe,  (une fiche)
– d’autre part des patients ou résidents présentant une grippe confirmée par PCR ou TROD entre le 15/12/2016 et le 28/02/2017. (Une fiche / patient).

Cette 2ème partie de l’étude nécessite en amont une collaboration avec le laboratoire de Virologie ou de Biologie et/ou le PMSI de votre structure pour récupérer le nombre de prélèvements adressés au laboratoire sur la période considérée et notamment le nombre de prélèvement ou patients (résidents) positifs (entre le 15/12/2016 et le 28/02/2017)

L’enquête est rapide avec un nombre de données minimales ; Pour les unités de MCO et SSR, elle nécessite de recontacter les patients pour vérifier à la date de votre enquête s’ils sont vivant ou décédés.

Vous pouvez sortir une fiche générale pour votre structure et une par patient et résident, les remplir et enfin les retranscrire sur l’outil numérique.

Formulaires :

Enquête PUGG en ligne
Enquête PUGG (format Word)

Voici l’adresse de la SFGG si vous répondez en format papier :

SFGG
135 avenue de Wagram
75017 PARIS